SECURITÉ ALIMENTAIRE

OBJECTIF :

 

Traiter de manière durable le problème d'insécurité alimentaire, par la mise en avant de la stratégie de proximité, la prise en compte de manière intégré de toutes les dimensions du domaine, et la responsabilisation des acteurs.

 

PRINCIPES D'INTERVENTION :

 

  • Introduction d'innovations adaptées aux contextes locaux.
  • Responsabilisation des acteurs locaux à différents niveaux pour faciliter le développement d'une vision pérenne de la sécurité alimentaire par les acteurs et bénéficiaires eux-mêmes.
  • Valorisation des dispositifs et compétences locales éxistantes en collaborant avec les STD, les opérateurs privés, les autres projets/programmes, le dispositif CSA/FRDA, les agents communautaires.

 

AXES D'INTERVENTION :

 

  • Amélioration de la disponibilité des aliments
  • Amélioration de l'accessibilité des aliments, notamment pedant la période de soudure.
  • Amélioration de l'utilisation des aliments par les ménages.
  • Stabilisation de la situation de sécurité alimentaire.

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

FAIRE UN DON OU NOUS CONTACTER

AIM - SECURITÉ ALIMENTAIRE en quelques chiffres

  • 12 Projets mis en oeuvre
  • 8 Partenaires financiers
  • 30 Partenaires techniques
  • 9 Régions d'intervention
  • 39 376 Ménages bénéficiaires répartis sur 76 communes

AMELIORATION DE LA DISPONIBILITÉ DES ALIMENTS

AIM a contribué à la promotion des approches et activités visant à améliorer la productivité agricole

 

  • 28 innovations introduites et difusées
  • 135 Sites de démonstrations couvrant environ 22Ha développés sousl'approche FFS.
  • 3 054 éleveurs formés en technique d'élevage amélioré
  • Dotation de 291 251 têtes d'animaux d'élevage (Poulets, cochons,chèvres, canards)
  • 285 PMS appuyés et fonctionnels
  • Dotation de 16 tonnes de semences améliorées
  • Production et diffusion de 83,2 tonnes de semences améliorés par les PMS
  • 13 Infrastructures hydro-agricoles construites, réhabilités et géreés/entretenus par 16 AUE
  • 640Ha de périmètres irrigués

 

AIM a assuré la mise en place et l'opération de dispositif facilitant la délivrance de services agricoles de qualité aux producteurs

 

  • 13 CSA soutenus
  • 278 OP appuyés directement par les interventions de l'ONG
  • 231 Communes abritants 540 000 ménages ruraux
  • 218 Prestataires de services paysans opérationnels
  • 6 Nouveaux types de services de proximité
  • 6 Boutiques d'intrants agricoles.

 

AMÉLIORATION DE L'ACCESSIBILITÉ DES MÉNAGES

AUX  ALIMENTS

AIM a foclisé ses interventions sur :

La conservation et le stockage des aliments.

  • 82 GCV construits/réhabilités d'une capacité totale de 467 Tonnes
  • 3 150 ménages formé en traitement post-récolte
  • 82 COGE formés par les bénéficiares eux-mêmes

 

La valorisation des produits agricoles à travers les filières porteuses ou AGR

  • 25 types d'AGR développés
  • 9 895 ménages ruraux bénéficiaires

 

L'adoption de ces AGR a facilité la mise en application pratique des nouvelles spéculations appuyant la diversification des produits agricoles et alimentaires.

UTILISATION DES PRODUITS LOCAUX

Les interventions d'AIM ont porté essentiellement sur :

  • La mise en place des CAEM et des cantines scolaires
  • L'éducation nutritionelle pour l'intégration des produits locaux dans les habitudes alimentaires.

 

  • 115 CAEM construits/réhabilités et fonctionnels dans 79 communes.
  • 142 agents communautaires formés en PECMA
  • 76,3 Tonnes d'aliments enrichis distribués pour la prévention et traitement de la malnutrition aigüe modérée de 18 866 enfants de moins de 05ans.
  • 78 Cantines scolaires mises en place disposant chacune d'un jardin potager et d'un verger.
  • 196 groupements de femmes et de FRAM appuyés
  • Motivation des AC
  • 14 nouveaux types d'aliments introduits dans les habitudes alimentaires des ménages.

AMELIORATION DE LA DISPONIBILITÉ DES ALIMENTS

AIM a contribué à la promotion des approches et activités visant à améliorer la productivité agricole

 

  • 28 innovations introduites et difusées
  • 135 Sites de démonstrations couvrant environ 22Ha développés sousl'approche FFS.
  • 3 054 éleveurs formés en technique d'élevage amélioré
  • Dotation de 291 251 têtes d'animaux d'élevage (Poulets, cochons,chèvres, canards)
  • 285 PMS appuyés et fonctionnels
  • Dotation de 16 tonnes de semences améliorées
  • Production et diffusion de 83,2 tonnes de semences améliorés par les PMS
  • 13 Infrastructures hydro-agricoles construites, réhabilités et géreés/entretenus par 16 AUE
  • 640Ha de périmètres irrigués

 

AIM a assuré la mise en place et l'opération de dispositif facilitant la délivrance de services agricoles de qualité aux producteurs

 

  • 13 CSA soutenus
  • 278 OP appuyés directement par les interventions de l'ONG
  • 231 Communes abritants 540 000 ménages ruraux
  • 218 Prestataires de services paysans opérationnels
  • 6 Nouveaux types de services de proximité
  • 6 Boutiques d'intrants agricoles.

 

STABILISATION DE LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE

Pour assurer la pérennisation de ses actions dans ses zones d'interventions, AIM s'appuie sur les communautés locales et les structures éxistantes :

 

A- Groupements de producteurs de semences (GPS)

  • Approvisionnement en semence de base
  • Sensibilisation des paysans sur l'utilisations de semences de qualités
  • Mise sur le marché des semences produites par ses membres

 

Le groupement de producteurs de semences assure le fonctionnement des producteurs de semences.

 

B-Comiités de gestion (COGE) Association des usagers de l'eau (AUE)

  • Gestion, entretien et fonctionnement des infrastructures construites/ réhabilités.
  • Recherche et mobilisation de ressources pour la viabilisation de leurs infrastructures de production.

 

Ces structures sont formellles et disposent de règlements internes. Elles sont aptes  à effectuer une mobilisation des ressources pour la viabilisation de leurs infrastructures de production (Greniers, barrage, canaux d'irrigation).

 

C- AC, Groupement des mères et FRAM

  • Fonctionnnement et approvisionnement des CAEM et cantines scolaires en produits alimentaires locaux.
  • Génération de ressources financières nécessaires au fonctionnement de ces 2 structures.

 

Outre la distribution de farines enrichies pour les enfants en bas âge, AIM appuient ces acteurs à travers des AGR, essentiellement composés d'agriculture et d'élevage.

ACCUEIL NOTRE MÉTIER PROJETS OPPORTUNITÉS NEWS FAIRE UN DON
Action Intercoopération Madagascar
Pour un développement équitable

Nos coordonnées :

LOT III L 72 Rue Alidy Ampanjaka Soanierana Antananarivo 101

aim@aim.mg

+(261) 20 22 611 98

Copyright 2021  Action Intercoopération Madagascar . Tout droits réservés.